Le contenu de Dimabladna vous satisfait :




Inscrivez-vous à la newsletter pour être tenu au courant de l'actualité de la fondation


Un e-mail de confirmation
vous sera envoyé pour valider votre inscription

Le journal de 20:45 de 2M

18ème festival national du film : en quête de qualité.

La 18ème édition du Festival national du film à Tanger qui s’est tenue du 3 au 11 mars a, malgré une cuvée jugée plutôt mitigée, réservé quelques bonnes surprises que le palmarès a soulignées, notamment avec le Grand Prix accordé à « Pluie de sueur » de Hakim Belabbès. La programmation a fait se côtoyer trois générations de cinéastes, depuis des pionniers à l’œuvre confirmée jusqu’à de plus jeunes talents qui tentent l’aventure de la création avec des premières œuvres intéressantes. Le Festival a été aussi l’occasion de débats sur des questions aussi essentielles que la promotion de nouvelles salles, la qualité des productions et une meilleure régulation de la profession, le tout avec une implication plus effective des Régions.

Karen Ruimy, de la finance au monde de l’art.

Arrivé en France au tout début des années 60, Mohamed Moussaoui a découvert l’émigration sous son...
> Autres artiles
Avec le temps et la patience, la feuille du murier devient de la soie Sagesse chinoise

22 mars 2017
Par Hinde Taarji
Ils ont été dix millions en France devant leur poste de télévision ce lundi 21 mars. Dix millions de personnes, soit un téléspectateur français sur deux, à suivre le premier débat télévisé organisé entre les cinq grands candidats à l’élection présidentielle de mai 2017. Une audience énorme, à la mesure de l’enjeu que représente l’élection du prochain locataire de l’Elysée. Ou locatrice ? Dans ce « ou » se cache toute la charge dramatique de ces élections présidentielles suivies avec passion en Europe et au-delà.
lundi 27 mars 2017

L'ECONOMISTE

Gouvernement: El Othmani va bon train.
lundi 27 mars 2017

LE MONDE

Laurent Bonnefoy:« au Yémen, une guerre que l'Occident ne veut pas voir»
lundi 27 mars 2017

JEUNE AFRIQUE L'INTELLIGENT

Docteur Saadeddine et Mister Othmani.
lundi 27 mars 2017

LIBERATION

Le Groupe BCP capte un tiers de l'épargne nationale additionnelle des particuliers locaux.
> Toute la revue de presse

MAROC

Avec 78 millions de quintaux, 4,3% de croissance attendu.

Les prévisions de la Banque centrale du Maroc pour l'année 2017 parlent d'une production agricole qui frôle les 78 millions de quintaux de céréales, avec un accroissement de la valeur ajoutée agricole de 11,5%. Ce qui fait passer le taux de croissance national de 1,1 % en 2016 à 4,3% en 2017.
27 mars 2017

FRANCE

27 mars 2017

CULTURE

27 mars 2017

MONDE

27 mars 2017

FRANCE

> Toutes les actualités